Livre photo : Contes du jour et de la nuit Par Guy de Maupassant
FOND ECRAN
FAVORITES
CONCOURS PHOTO
FORUM PHOTO
BLOG
CONTACT
  
  
  
  
Partager vos photos
> CONNEXION
 
 Animaux
   Chien
   Chat
   Cheval
   Oiseau
   Papillon
   Insecte
   Animal Aquatique
   Autres Animaux
 Nature
   Fleur
   Rose
   Arbre
   Champignon
 Objet
   Voiture
   Moto
   Sport
 Fête
 Artistique
   Montage Photo
   Retouche Photo
 Voyage
France
   Paris
  Concours photo | Concours photo 2016
 
Détail sur le produit
Contes du jour et de la nuit

Contes du jour et de la nuit
Par Guy de Maupassant

Prix: EUR 3,60 Détails
ACHETER

Disponibilité: Habituellement expédié sous 24 h
Expédié et vendu par Amazon.fr

47 Disponible neuf ou d'occasion EUR 0,01

Moyenne des commentaires client:
(19 commentaires clients)

Description du produit

Parricides, ivrognes, enfants pervers, maris aveugles, ravissantes idiotes, bourgeois lâches et mesquins, paysans cruels et cupides, vous ne trouverez dans ces contes, de jour comme de nuit, que bourreaux ou victimes. Mais s'ils sont tous à tuer, ils tuent aussi beaucoup, ou se pendent, ou se tirent à la rigueur un coup de revolver dans la bouche par peur de la mort... Maupassant serait-il le grand ancêtre méconnu du néo-polar ?


Détail sur le produit

  • Rang parmi les ventes Amazon: #26348 dans Livres
  • Publié le: 1988-05-01
  • Sorti le: 1988-05-01
  • Langue d'origine: Français
  • Nombre d'articles: 1
  • Dimensions: .10" h x 4.40" l x 7.00" L, .0 livres
  • Reliure: Poche
  • 186 pages

Révisions éditoriales

Présentation de l'éditeur
Contes du jour et de la nuit est un recueil de contes de Guy de Maupassant paru en 1885 aux éditions Marpon-Flammarion, coll. Bibliothèque illustrée La plupart des contes ont fait l'objet d'une publication antérieure dans des journaux comme Le Gaulois ou Gil Blas, parfois sous le pseudonyme de Maufrigneuse.

Quatrième de couverture
Parricides, ivrognes, enfants pervers, maris aveugles, ravissantes idiotes, bourgeois lâches et mesquins, paysans cruels et cupides, vous ne trouverez dans ces contes, de jour comme de nuit, que bourreaux ou victimes. Mais s'ils sont tous à tuer, ils tuent aussi beaucoup, ou se pendent, ou se tirent à la rigueur un coup de revolver dans la bouche par peur de la mort... Maupassant serait-il le grand ancêtre méconnu du néo-polar ?

Biographie de l'auteur
Guy de Maupassant est né en 1850 au château de Miromesnil en Normandie. Ses parents se séparent alors qu'il est encore enfant. Confié à sa mère ainsi qu'à son jeune frère, il vit désormais à Étretat dans la propriété familiale. Ces années sont les plus heureuses de son existence. Sa mère veille elle-même sur l'instruction de son fils, s'efforçant de lui faire partager son amour des livres tout en le laissant s'ébattre librement dans les champs et les bois, au bord des falaises, et flâner sur les ports où des marins l'emmènent parfois en mer. Elle se résigne enfin à l'inscrire au collège, mais l'enfant supporte mal l'enfermement, la grossièreté de ses camarades et la discipline, aussi s'isole-t-il pour écrire des vers. Certains raillent si ouvertement ses professeurs qu'il est renvoyé et doit poursuivre ses études au lycée de Rouen. L'invasion de la Normandie lui inspira une nouvelle : «Boule de Suif». Un emploi lui est ensuite offert à Paris, au ministère de la Marine, puis au ministère de l'Instruction publique, occupations ingrates auxquelles les promenades en bateau qu'il fait chaque dimanche apportent quelque distraction. Mais, surtout, sa mère l'a recommandé à Gustave Flaubert, dont elle a été l'amie d'enfance. L'écrivain lui ouvre les portes de son bureau, dirige ses lectures, le charge de recherches. Maupassant lui soumet bientôt ses premiers manuscrits. Flaubert l'introduit dans la société littéraire. Maupassant collabore alors à divers journaux. Il en dépeindra les salles de rédaction dans «Bel-Ami». «Boule de suif», publié en 1880, rencontre un tel succès qu'il abandonne ses projets de poèmes et de théâtre, pour se consacrer aux nouvelles et aux romans. Dès lors, il ne cesse d'écrire. De 1880 à 1890, il publie six romans, dont «Une vie», et seize recueils de nouvelles, dont «La Maison Tellier», «Mademoiselle Fifi». Son besoin de solitude est tel qu'il se fait construire une villa à Étretat, dans laquelle il se retire pour écrire. Vers 1885, Maupassant ressent les premiers symptômes de la maladie nerveuse qui l'emportera. Il sombre dans la tristesse, il se croit entouré d'êtres invisibles. C'est à cette époque qu'il écrit «Le Horla». On finira par l'interner dans une clinique où il mourra, dix-huit mois plus tard, le 6 juillet 1893.


Commentaires clients

Commentaires clients les plus utiles

0 internautes sur 0 ont trouvé ce commentaire utile.
5Super
Par MC MASSON
Trèsinterressant même que je n'aime pas beaucoup lire il est très beau intéressant. Je le reconseille très vivement. A acheter

5 internautes sur 5 ont trouvé ce commentaire utile.
4Maupassant, l'arpenteur des côtés sombres de l'être
Par Nastasia B
Il n'est jamais aussi bon, ce diable de Maupassant, que quand il jette son dévolu sur les déshérités, les petites gens mesquines ou les pauvres bougres pitoyables. Comme son nom l'indique, ce recueil explore des directions contradictoires, pas toujours avec le même bonheur, mais il s'agit, à n'en pas douter d'un des bons recueils de l'auteur. La nouvelle la plus connue du recueil est probablement "La parure", sorte de descente aux enfers d'une brave et belle jeune femme par péché d'orgueil et de paraître, mais ce n'est pas celle qui me plaît le plus dans ce livre. J'ai mieux aimé les coins glauques que nous dépeint l'auteur, notamment dans "L'ivrogne" ou "Le gueux", ou bien encore l'absence de sens moral paysan dans "Le vieux". Vous y trouverez encore mille ravages des comportements adultérins comme dans "Le père", "Le petit", mais aussi les souffrances des écorchés de la vie, les jalousies, les vengeances, bref, du Maupassant pur jus, qui ne s'intéresse guère qu'au côté obscur qui siège en chacun de nous. Je considère que c'est un bon recueil mais pas le meilleur à mon sens de son auteur.
NB: il n'est pas impossible que la nouvelle intitulée "Histoire vraie" ait fortement inspiré la célèbre "Mirza" de Nino Ferrer, car jugez plutôt:
"Toutes les fois que j'y pense, ça me rappelle Mirza, ma chienne, que j'avais vendue au comte d'Haussonnel et qui revenait tous les jours, dès qu'on la lâchait, tant elle ne pouvait me quitter. À la fin je m'suis fâché et j'ai prié l'comte de la tenir à la chaîne."
Le recueil contient les 21 nouvelles suivantes: Le Crime au père Boniface, Rose, Le Père, L'Aveu, La Parure, Le Bonheur, Le Vieux, Un lâche, L'ivrogne, Une vendetta, Coco, La main, Le Gueux, Un parricide, Le Petit, La Roche aux Guillemots, Tombouctou, Histoire vraie, Adieu, Souvenir & La Confession.

5 internautes sur 5 ont trouvé ce commentaire utile.
5Amour et violence
Par Luc REYNAERT
Ce recueil de contes décortique par des scènes brutales, bestiales, douloureuses, surréalistes, cocasses, mais aussi émouvantes et pleines de bonheur, les sentiments d'amour et les explosions de violence physique et mentale d'hommes et de femmes déstabilisés.

Amour
Dans `Le Bonheur', l'amour est le bonheur, `cette chose banale et souveraine, l'accord tendre et mystérieux de deux êtres, avec une émotion profonde et un intérêt ardent.'
`Le Crime au père Boniface', est une farce basée sur une scène d'amour mal interprétée.
Dans `L'Aveu', la séduction est liée à l'avarice.
`Histoire Vraie' raconte l'amour sans bornes d'une servante pour son maître.
Dans `Le Petit', un amour trompé tourne en une violence suicidaire.
`Adieu' évoque le combat avec la vieillesse : `Et les femmes... Tout leur bonheur, toute leur puissance, toute leur vie sont dans leur beauté qui dure dix ans.' 'C`est une chose effroyable et délicieuse que de subir ainsi la domination d'une femme. C'est presque un supplice et, en même temps, un incroyable bonheur.'

Violence
`Le Gueux' évoque l'âme sombre des biens nourris, `où la main ne s'ouvre ni pour donner ni pour soutenir.'
`L'Ivrogne' évoque la brutalité de l'homme exacerbée par l'alcoolisme.
`La main' raconte la vengeance violente pour une exécution sadique.
`Une Vendetta' raconte l'histoire d'une vengeance par l'intermédiaire d'un chien.
Par contre, `Coco' et `La Roche aux Guillemots' décrivent la violence envers les bêtes et les oiseaux.
Dans `Un Parricide', un enfant rejeté par ses parents cherche à se venger.
`Tombouctou' évoque d'une manière tragi-comique la guerre et ses profiteurs.
`Souvenir' peint la violence au sein d'un ménage.
`La Confession' dévoile le lien entre la jalousie et la violence.

Hommes et Femmes
Dans `Le Vieux', une mort semble interminable.
`La Parure' dénonce la vanité féminine.
`Le Pere' et `Un lâche' dénoncent la lâcheté et l'irresponsabilité des hommes.
Dans `Rose', un homme se déguise en femme pour échapper à son sort.

Ce recueil de contes est une excellente introduction à l'aeuvre de Guy de Maupassant, ses thèmes, son style et la construction brillante de ses histoires avec des rebondissements inattendus et des fins étonnantes.
Lecture hautement recommandée.

Voir tous les 19 commentaires clients...


Livre photo

Sous-Rubriques :
Livre Bd | Livre Chat | Livre Cheval | Livre Chien | Livre Cuisine |
Livre Informatique | Livre Jeunesse | Livre Manga | Livre Photo |
Livre Photoshop | Livre Poche | Livre Regime | Livre Roman | Livre Voyage |

Livres à partir du Buzz photo :
Livre Coucher soleil | Livre Fleur rose | Livre Chat europeen | Livre Montage photo | Livre Cheval | Livre Maroc marrakech | Livre Montagne | Livre France herault | Livre Paysage | Livre Noel |

CLASSEMENTS PHOTO
> Partager vos photos !
Nouveautés | Debutants
1024x768|1280x1024
1280x800|1440x900
Wallpaper Iphone
> Les + commentées
> Les + vues
> Les mieux notées
> Les favorites
> Groupes
> Albums photo
> Photos sur carte
> Photos au hasard
> Photos par couleur
> Noir et Blanc | HDR
> Photos sans com
> Photographes
> Classification
> Appareil photo
> Objectif photo


Plus d'accès à ma galerie
Proposition d'un LOGO pour L'ÉTÉ 2017 !
Demande d'utilisation de ma pâquerette
Pourquoi mes photos de paysages sont floues ??
Icarina62 : présentation
Concours du forum > MAI et JUIN 2017 : LES ROSES !
Aucune utilisation (autre que privée) des images exposées sur le site n'est autorisée sans l'accord de l'auteur.
Toute image peut être retirée du site par simple demande de l'auteur.