Livre photo : Lettres à sa voisine Par Marcel Proust
FOND ECRAN
FAVORITES
CONCOURS PHOTO
FORUM PHOTO
BLOG
CONTACT
  
  
  
  
Partager vos photos
Email Pass  OK
 
 Animaux
   Chien
   Chat
   Cheval
   Oiseau
   Papillon
   Insecte
   Animal Aquatique
   Autres Animaux
 Nature
   Fleur
   Rose
   Arbre
   Champignon
 Objet
   Voiture
   Moto
   Sport
 Fête
 Artistique
   Montage Photo
   Retouche Photo
 Voyage
France
   Paris
  Concours Photo | Concours Photo 2015
 
Détail sur le produit
Lettres à sa voisine

Lettres à sa voisine
Par Marcel Proust

Prix: EUR 14,50 & éligible à la livraison gratuite pour les commandes de plus de EUR 25. Détails
ACHETER

Disponibilité: Habituellement expédié sous 24 h
Expédié et vendu par Amazon.fr

12 Disponible neuf ou d'occasion EUR 10,49

Moyenne des commentaires client:
(5 commentaires clients)

Détail sur le produit

  • Rang parmi les ventes Amazon: #169425 dans Livres
  • Publié le: 2013-10-17
  • Sorti le: 2013-10-17
  • Langue d'origine: Français
  • Dimensions: 7.28" h x .28" l x 9.25" L,
  • Reliure: Broché
  • 88 pages

Révisions éditoriales

Présentation de l'éditeur
"C'est un vrai petit roman, fondé sur une surprise : la découverte de ces vingt-trois lettres à une dame (et trois à son mari) dont nous ne savions rien, et qui se trouve avoir été la voisine de Marcel Proust, au troisième étage du 102 boulevard Haussmann, Mme Marie Williams, épouse, en deuxièmes noces, d'un dentiste américain, le docteur Charles D Williams, qui exerçait, lui, au deuxième, c'est-à dire au-dessus de la tête du pauvre Marcel : d'où bien des drames vécus par ce phobique du bruit. Un roman par lettres, dans lequel les deux épistoliers rivalisent de style. Proust déploie à l'égard de Mme Williams tout son charme, fait briller son humour, sa culture, son art du compliment. C'est qu'il éprouve pour cette autre recluse, par-delà le désir de plaire à une voisine qui détient les clés du silence, une sympathie réelle, de l'amitié, une forme d'affection. Nous n'avons malheureusement pas les lettres de Mme Williams. De quoi est-il question dans ces lettres ? Du bruit d'abord, des travaux à l'étage du dessus, qui torturent Proust pendant ses heures de sommeil et de travail. Il est aussi question de musique, parce que Mme Williams aime la musique et joue de la harpe ; de roses, naturelles et métaphoriques, échangées avec les lettres ; mais aussi de la maladie (la sienne et celle de Mme Williams) ; de la solitude. Le ton est celui de l'amitié, de l'intimité de plau sen plus grande. Nous n'avons pas les dernières lettres envoyées par Proust. Contenaient-elles des adieux touchants ? Elle quitte le boulevard Haussmann en même temps que Proust. Contraint de s'en aller par l'avant de l'immeuble, il déménage le 31 mai 1919. Proust n'a parlé de Mme Williams à personne".

Biographie de l'auteur
Écrivain né et mort à Paris (1871-1922). Fréquente assidûment les milieux mondains et les salons littéraires de son temps. Adopte les conceptions esthétiques de Ruskin qu'il traduit. À la mort de sa mère, en 1905, s'isole de plus en plus dans sa chambre, luttant contre des crises d'asthme, pour parachever jusqu'au dernier instant son œuvre majeure, dont plus d'un tiers sera posthume.


Commentaires clients

Commentaires clients les plus utiles

3 internautes sur 3 ont trouvé ce commentaire utile.
5Un recueil plein de charme regroupant les 23 lettres raffinées de Marcel Proust à sa voisine de Paris, dans une langue parfaite
Par David
Ce petit livre récemment publié (en octobre 2013) a révélé (et exhumé !) 23 lettres de Marcel Proust, adressées principalement à sa voisine résidant juste au-dessus de son appartement du 102 boulevard Haussmann à Paris. Parmi celles-ci, trois seulement sont adressées à son mari.
Ce couple Williams résidait sis à cette adresse au 3ème étage, juste au dessus de la tête du plus célèbre Marcel de la littérature. Monsieur était un dentiste américain et madame sa 2ème épouse et non la dernière. Néanmoins Marcel et madame Williams entrèrent seulement en relation, sans se connaitre davantage.
L'Histoire n'a pas gardé trace des réponses de Madame ; nous n'avons donc que le point de vue de l'écrivain.

Ces lettres qui ne sont pas datées mais qui d'après les spécialistes coururent vraisemblablement de 1908 à 1916, révèlent toujours la langue parfaite et extrêmement châtiée de l'artiste. Un charme particulier s'y exprime avec un raffinement unique, quelques imparfaits du subjonctifs disséminés : on sent que l'épistolier y portait le même soin qu'à son « grand » oeuvre parallèle. On aurait souhaité être à la place de cette voisine pour recueillir de si belles courtes missives.

Pour ce phobique du bruit, le sujet principal y reste de doux reproches concernant justement l'excès de bruit qui parvenait à son appartement et provenant justement « pour son malheur » de la zone exactement située au-dessus de son lit. Ne souhaitant d'aucune manière froisser ses voisins et ne sachant trop comment le leur dire, il emploie toujours des circonvolutions tellement aimables, comme s'il s'excusait d'évoquer ce sujet « trivial » que parfois c'en est presque comique, par son ton si poli (trop ?) avec lequel il « réprimande » aussi affablement sa voisine. Le souci de son repos y est détaillé : les petits coups réguliers d'un marteau, « le clouage de caisses » du déménagement du couple, le nettoyage des tapis du dimanche...).
Ce qui lui plaisait tant : « le bruit qui se rapproche du silence ».
Sa « maladie » et ses crises d'asthme y occupent aussi beaucoup de place, avec même « obsession ».

Il se livre toujours personnellement bien sûr par les évènements de sa vie de reclus volontaire, où il révèle alors son rythme particulier de vie (sommeil le jour). La littérature, les disparus de la grande guerre qui fait rage, entrent en jeu.
Il ne peut s'empêcher de lui adresser de petits cadeaux, et notamment ses livres où l'on sent que l'intérêt de ses voisins pour la littérature n'est forcément pas le même que le sien. Mais sa voisine le lit et lui adresse par retour son opinion.

« Méritait-il ses et ces voisins » ? « Vos lettres sont délicieuses » ou « trop remarquables » ne peut-il s'empêcher d'écrire. En fait-il trop ? Délicatesse, politesse extrême, son « art du compliment » vient flatter la qualité des lettres de son interlocutrice.

Il manque les dernières lettres de Proust puisque cette correspondance est interrompue au même moment par le départ de Marcel et de ses voisins.
Un petit chef-d'oeuvre du genre, qui nous replonge dans cette époque, avec un texte établi et annoté notamment par le grand spécialiste de Proust : Jean-Yves Tadié.

4 internautes sur 4 ont trouvé ce commentaire utile.
5Des perles...
Par Barbara Oertli
... rares et précieuses... Les textes de ces quelques lettres tantôt émouvantes, tantôt amusantes, sont illustrés par les fac-similés où l'on peut découvrir l'écriture du Maître, parfois cahotique. Ces lettres nous donnent accès à l'univers de M. Proust, l'intimité de sa vie quotidienne de reclus. Dommage qu'on n'en ait pas retrouvées davantage...

2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile.
3Lettres à sa voisine de Proust
Par Balalaïka
Si l'on est un inconditionnel de Proust on peut se procurer ce recueil de 23 lettres retrouvées récemment mais il est plus important de se munir d'autres recueils comme celui intitulé :Proust, Correspondance coll. GF.

Voir tous les 5 commentaires clients...

Photos en rapport

Bonjour vous présente une bien jolie plante de ma ...
Bonjour vous présente une bien jolie plante de ma ...
Un autre Dahlia du jardin de ma voisine ! 
C est ...
Un autre Dahlia du jardin de ma voisine ! C'est ...
Ma charmante voisine qui m aide depuis l accident est ...
Ma charmante voisine qui m'aide depuis l'accident est ...


Livre photo

Sous-Rubriques :
Livre Bd | Livre Chat | Livre Cheval | Livre Chien | Livre Cuisine |
Livre Informatique | Livre Jeunesse | Livre Manga | Livre Photo |
Livre Photoshop | Livre Poche | Livre Regime | Livre Roman | Livre Voyage |

Livres à partir du Buzz photo :
Livre Coucher soleil | Livre Fleur rose | Livre Noel | Livre Montage photo | Livre Chat europeen | Livre Mer | Livre Arbre | Livre Bateau epave | Livre Automne | Livre Cheval |

CLASSEMENTS PHOTO
> Votre photo ici
Nouveautés | Debutants
1024x768|1280x1024
1280x800|1440x900
Wallpaper Iphone
> Les + commentées
> Les + vues
> Les mieux notées
> Les favorites
> Groupes
> Albums photo
> Photos sur carte
> Photos au hasard
> Photos par couleur
> Noir et Blanc | HDR
> Photos sans com
> Photographes
> Classification
> Appareil photo
> Objectif photo


Rencontres de D.MARSIM et NINIK en décembre 2016
Probleme avec les photos en vertical
L'ouest du Sénégal : dans le village de Somone
A propos du droit de publication sur le web...
Probleme avec mon blog : taille des photos par défaut
Besoin d'avis pour une optique de G5
Aucune utilisation (autre que privée) des images exposées sur le site n'est autorisée sans l'accord de l'auteur.
Toute image peut être retirée du site par simple demande de l'auteur.