Livre photo : Philosophie de la nouvelle musique Par Theodor W. Adorno
FOND ECRAN
FAVORITES
CONCOURS PHOTO
FORUM PHOTO
BLOG
CONTACT
  
  
  
  
Partager vos photos
> CONNEXION
 
 Animaux
   Chien
   Chat
   Cheval
   Oiseau
   Papillon
   Insecte
   Animal Aquatique
   Autres Animaux
 Nature
   Fleur
   Rose
   Arbre
   Champignon
 Objet
   Voiture
   Moto
   Sport
 Fête
 Artistique
   Montage Photo
   Retouche Photo
 Voyage
France
   Paris
  Concours photo | Concours photo 2016
 
Détail sur le produit
Philosophie de la nouvelle musique

Philosophie de la nouvelle musique
Par Theodor W. Adorno

Prix: EUR 9,50 Détails
ACHETER

Disponibilité: Habituellement expédié sous 24 h
Expédié et vendu par Amazon.fr

20 Disponible neuf ou d'occasion EUR 5,51

Moyenne des commentaires client:
(2 commentaires clients)

Description du produit

Livre fascinant, prophétique hier, et aujourd'hui assimilé, plein de finesse et de parti pris, de rigueur et d'injustesses. Les intuitions sont fulgurantes, sur Malher, sur Berg, sur Wagner. L'étendue de la culture y égale la force de la sensibilité. D'un mot, un tel phénomène est défini en situation : ainsi des épices dont Adorno crédite la musique de Stravinsky. Livre à lire lentement, à poser, à reprendre, à relire, à ruminer, sans lequel la musique de nôtre siècle demeure maquis indéchiffrable : bref, une permanente provocation à l'intelligence du lecteur mélomane. Th. W. Adorno (1903--1969), un des membres éminents de l'Ecole de Francfort, élève d'Alabn Berg, écrivit entre autres essais sur Berg, Malher, Wagner et Schönberg.


Détail sur le produit

  • Rang parmi les ventes Amazon: #173068 dans Livres
  • Publié le: 1979-04-27
  • Sorti le: 1979-04-27
  • Langue d'origine: Français
  • Dimensions: .51" h x 4.92" l x 7.44" L,
  • Reliure: Poche
  • 224 pages

Révisions éditoriales

Présentation de l'éditeur
"Livre fascinant, prophétique hier, et aujourd'hui assimilé, plein de finesse et de parti pris, de rigueur et d'injustesses. Les intuitions sont fulgurantes, sur Mahler, sur Berg, sur Wagner. L'étendue de la culture y égale la force de la sensibilité. D'un mot, tel phénomène est défini "en situation" : ainsi des épices dont Adorno crédite la musique de Stravinsky. Livre à lire lentement, à poser, à reprendre, à relire, à ruminer, sans lequel la musique de notre siècle demeure maquis indéchiffrable : bref, une permanente provocation à l'intelligence du lecteur mélomane".

Biographie de l'auteur
Theodor Wiesengrund Adorno, né en 1903 à Francfort-sur-le-Main, mort en 1969 à Viège, un des membres éminents de l'École de Francfort, élève d'Alban Berg, écrivit entre autres des essais sur Berg, Mahler, Wagner et Schönberg.


Commentaires clients

Commentaires clients les plus utiles

17 internautes sur 17 ont trouvé ce commentaire utile.
4Une lecture difficile mais particulièrement bénéfique.
Par musico75020
C'est difficile à lire pour qui ne se serait pas un minimum renseigné sur la pensée d'Adorno. Car cela reste de la philosophie, quand bien même il s'agit d'un ouvrage sur la musique écrit par un philosophe-compositeur. Pour apprécier pleinement la lecture de ce livre, il faudrait, ainsi que le conseille Dominique Jameux en quatrième de couverture, le reprendre régulièrement, le poser, le ruminer longuement. J'ajouterais qu'il faut aussi se débarasser de ses a-priori et ne pas se laisser impressionner par l'apparente naïveté du parallèle entre "Schoenberg ou le progrès" (1e partie de l'ouvrage) et "Stravinsky ou la restauration" (2e partie). Ce ne sont là que modèle philosophiques. Prendre le temps de lire la préface et comprendre ce que c'est que s'immerger dans la singularité d'une oeuvre pour en dégager le contenu de vérité. S'amuser des attaques lancées contre l'esthétique néoclassique et certains compositeurs russes ou anglais, mais ne surtout pas prendre la mouche. Idem pour les étiquettes névrotiques dont est affublée la musique de Stravinsky. Adorno aime cette musique, il l'a analysée et ressentie, et la comprend mieux qui quiconque. Cela transparaît maintes fois au détour de ces pages devenues légendaires, pages brillantes, dont la lecture nécessite certes l'emploi d'un bon dictionnaire et une bonne connaissance des oeuvres dont il est question. Prévoir donc le casque et le lecteur de CD, réapprovisionner son stock de CDs, éventuellement de partitions.

5 internautes sur 7 ont trouvé ce commentaire utile.
3Totalité, oppositions, unité.
Par Dr. Glockenspiel
La vérité de la musique, écrit Adorno, se livre par l'effort d'embrasser simultanément en réflexion ses orientations les plus opposées. En l'espèce, dans l'entreprise qui décèle l'unité des oppositions entre les compositeurs obéissant le plus complètement qui soit à leurs "impulsions" (p.21).

Schönberg a établi une technique de composition qui parachève la soumission de la nature (celle du son en l'occurrence) à la raison, non seulement en brisant la force d'envoûtement de la première par le biais du calcul, mais plus encore en rendant convergentes et synthétiques les dimensions de la musique développées indépendamment jusqu'ici : contrepoint, mélodie, harmonie, orchestration, forme (p.62). De la réussite présumée de cette synthèse s'ensuit que le dodécaphonisme (la transformation d'une série initiale de douze sons non-répétés) est "véritablement le destin" de la musique (p.77).

Stravinsky, à l'opposé, suit la pente du primitivisme, de la régression vers la puissance de l'ancestral et du mythe. Orientation qui ne réalise et ne découvre pas tant le progrès que la prémisse indépassable de toute musique : les rites collectifs (danse et culte) (p.28); et à travers eux, l'empire des gestes, du face-à-face, et de la parole (p.121).

Ce qui avantage plus particulièrement Schönberg dans la perspective défendue ici est son élection de la solitude et de l'angoisse comme thème expressiviste d'arrière-plan. Même refusant d'en faire lecture psycho-sociologique, le compositeur de Die glückliche Hand révèle dans l'esseulement et l'impuissance de l'individu le produit et le sort collectifs des sociétés industrielles administrées (p.57-58).

Il s'agit, et ce trait est souvent (quoique ironiquement) négligé, d'un exercice de pensée dialectique, non seulement au niveau précédent (embrasser l'unité des deux orientations opposées), mais également au niveau subalterne, où, il me semble, la négativité de la dialectique resplendit avec le plus d'évidence.

En effet, c'est à l'intérieur des deux portraits que s'exerce le plus clairement la perspective maîtresse déjà campée avec Horkeimer dans un livre-époque (La dialectique de la raison, édition originale 1944). Rappelons que la ligne de force de l'ouvrage est que la raison émancipatrice détruit concrètement ses conditions de réalisation à mesure qu'elle avance, en élargissant le mythe qu'elle combat et la nature qu'elle veut dominer jusqu'à combattre et dominer son porteur lui-même (selon la célèbre formule : la domination des objets par les sujets devient domination des sujets comme objets).

En l'espèce, et ce point vaut comme une critique sévère, le système de Schönberg tombe, écrit Adorno, dans cette dialectique négative en imposant les règles de la technique avec la même obstination englobante qu'une superstition (telle l'astrologie, p. 75). L'intuition qui a donné naissance aux règles (dont on a tiré des règles) a fini par leur succomber comme à une implacable seconde nature (p.76) ; par surcroît, la domination du son par soumission au calcul s'obtient au détriment du sens.

Dans un ordre d'idée qui reconduit (tout en diminuant il me semble) cette charge, Stravinsky ne rétablit pas tant la subjectivité authentique par l'englobement collectif, qu'il ne procède de la certitude de la vacuité du sujet moderne (p.155-156). Traduisant l'archaïsme sous un angle davantage parodique que thérapeutique à l'égard de cette vacuité (préservée triomphante), un Sacre du printemps serait l'acceptation comme inévitable de ce dont elle semble(rait) vouloir nous sauver.

S'ensuit-il que Stravinsky est plus près que Schönberg de réaliser l'idée hégélienne (qui fournit une prémisse à l'ouvrage) selon laquelle l'art est cheminement de l'esprit vers sa vérité, moyennant l'affirmation de son indépendance par rapport aux formes de son expression entourées des superstition et des pouvoirs en soi de jadis ? Je suis enclin à le croire, d'autant plus que Stravinsky (le Stravinsky de Adorno) opère une synthèse inédite entre la prémisse jugée indépassable de toute musique ("les pratiques collectives du culte et de la danse" p.28) et la découverte apparemment inexorable du vide, sinon de la conscience émancipée, du moins de la force de refus ("l'énergie du négatif") où elle s'abreuve et avec laquelle elle finit par sa confondre.

Le style de Adorno rend la lecture de l'ouvrage occasionnellement pénible. La hâte et l'urgence qui l'habitent nous donnent l'impression d'un ouvrage conçu en réalité comme une seule et même phrase (avec un point d'exclamation en coda). Pour quiconque ne se forge pas un solide résumé de la ligne d'argumentation de Adorno, son argumentation prend rapidement une forme de "mauvais infini", échouant à la systématicité à laquelle elle prétend, et référant l'explanandum A à l'explanandum B, lui-même connecté à l'explanandum C, ainsi de suite dans une chaîne sans fin discernable (ne laissant que des éléments à expliquer).

Il est surtout permis de nommer les incohérences des incohérences avec Adorno comme avec quiconque n'aurait pas l'autorité et la profondeur de son jugement musical.
La musique nouvelle passe de négation d'une société devenue totalement organisée et administrée (p.30) - négation par injection d'un maximum de dissonances - à la négation d'une société complètement désordonnée ("chaos social") prétendant réaliser la liberté humaine - négation en abandonnant toute illusion d'harmonie (p.140).
Elle passe de totalement administrée et totalement désorganisée. Ou l'est-elle en simultanée ? ...

Les cinquante années de recul que nous avons par rapport à Schönberg, Stravinsky et leur époque pour dégager une unité de leur opposition ont-elles favorisé des analyses plus convaincantes que celles d'Adorno ? Des identités plus claires que celles atteintes au terme de son examen (p. 80) ?
Je ne saurais me prononcer au-delà de (1) l'hypothèse que tous (ou peu s'en faut) auront abandonné le déterminisme historique qui arme (continue d'armer) certaines déclarations adorniennes ; et de (2) la recommandation de ne PAS croire en l'épuisement des efforts de synthèse nous offrant des vues (au moins des ébauches de vues) d'ensemble de l'évolution de la musique contemporaine (récente, actuelle, nouvelle, etc.). Ce qui est réconfortant lorsque l'on connaît le degré atteint ou conquis dans l'éclectisme et l'auto-référentialité normative (ne seraient valable pour juger d'une oeuvre, que les standards posés de manière immanente par cette oeuvre). Sans synthèse, point de salut.

Voir tous les 2 commentaires clients...

Photos en rapport

Ma nouvelle orchidée (qui remplace celle que l on ...
Ma nouvelle orchidée (qui remplace celle que l'on ...
Je venais d acheter une nouvelle ornithogale en avril ...
Je venais d'acheter une nouvelle ornithogale en avril ...
Visite dans le château d Amboise pour découvrir le salon ...
Visite dans le château d'Amboise pour découvrir le salon ...
Bonjour ici a Marmande ce prépare un grand festival de ...
Bonjour ici a Marmande ce prépare un grand festival de ...


Achat livre Cheval camargue

Mistral, cheval de gardian

- 5,00 €
De François Vincent, Maryse Lamigeon
Rubrique(s) : Albums | Livres pour enfants

CAMARGUAISE

- 18,60 €
De FRANCOISE BOURDIN
Rubrique(s) : Mammifères | Animaux | Nature et animaux | Littérature française

Chevaux de Camargue

- 25,00 €
De Olivier Boura
Rubrique(s) : Boutiques | Photographie | Art, Musique et Cinéma | Photographie, vidéo | Sports et passions

Chevaux de Camargue

- 24,30 €
De Hans Silvester, Sophie Delavoie
Les chevaux de Camargue sont liés au delta du Rhône, vaste pays pays d'eau et de marécages. Rassemblés en manades, ils vivent en semi-liberté et ont acquis là leurs lettres de noblesse. De petite taille, rustique, d'une résistance extraordinaire, ils semblent façonnés par l'action du sol et du climat, à l'image de ce triangle de terre magique constamment remodelé par la mer et le vent. Lenteur et ...
Rubrique(s) : Hans Silvester | Nos Photographes | Éditions de la Martinière | Photographie | Thématiques | Beaux livres | Beaux Arts | Beaux livres

Le Ranch : Activités et coloriages

- 4,95 €
De Hachette Jeunesse
Rubrique(s) : Jeux et activités | Jeux, arts et création | Sports et jeux | Sports, arts et création

Mistral, cheval de gardian

- 12,20 €
De François Vincent, Maryse Lamigeon


Le Ranch : Activités avec des autocollants

- 4,95 €
De Hachette Jeunesse


Manuel d'équitation Camargue : Une tradition d'avenir

- 35,50 €
De Céline Legaz
In-4° broché (25,2 cm sur 19,2). 176 pages. Très bon état d'occasion. Poids sans emballage : 762 grammes.
Rubrique(s) : Hockey | Sports | Équitation

Crinieres Au Vent De Camargue 2017: Camargue, Terre De Vents, De Liberte, De Soleil, Blanche Comme Le Sel, Blanche Comme Ses Chevaux.

- 29,99 €
De Henry AUSLOOS
Un calendrier magique, aux reflets changeants, dont les images resteront gravées dans la mémoire. Nous avons tous dans la tête un Crin Blanc galopant crinière au vent, poussé par la main d'on ne sait quel dieu... Les calendriers Calvendo sont des produits haut de gamme - avec ces plus qui font la différence : nos calendriers présentent bien toute l?année grâce à leur papier de qualité supérieure ...
Rubrique(s) : Maisons particulières | Décoration | Maison et jardin | Loisirs créatifs, décoration et bricolage | Animaux domestiques | Animaux | Calendriers et Agendas | Calendriers muraux

Exil en Camargue: Devoirs de Mémoires

-
De Jean-Marie Rivera
Rubrique(s) : Enquêtes de police | Romans policiers | Romans policiers et polars

Le Pont de la discorde: Rififi en Camargue

-
De jean-marie Rivera
Rubrique(s) : Romans et littérature

Les Chevaux de Camargue

- 13,10 €
De Martine Laffon
Rubrique(s) : Animaux | Savoir et découverte

Crin-Blanc ou L'invention de la Camargue : L'oeuvre de Denys Colomb de Daunant

- 32,00 €
De Sylvie Brunel, Florian Colomb de Daunant
Rubrique(s) : Animaux sauvages | Animaux | Nature et animaux

EN SELLE T07 BALADE EN CAMARGU

- 4,90 €
De CHRISTINE FERET-FLEURY, GENEVIEVE LECOURTIER
Rubrique(s) : Calendriers, agendas & organiseurs | Catégories | Fournitures de bureau | Jeunesse | Pocket | Pocket jeunesse | Collections pour enfants | Livres pour enfants

Chevaux de Camargue

- 45,60 €
De Hans Silvester
In-4, cartonnage éditeur sous jaquette illustrée. Jaquette légèrement fendillée en tête, sinon bel exemplaire.
Rubrique(s) : Hans Silvester | Nos Photographes | Éditions de la Martinière | Boutiques | Photographie | Art, Musique et Cinéma | Livres | Agriculture - Agroalimentaire

Camargue des Chevaux

- 22,00 €
De Henry Ausloos


Le cheval Camargue

- 12,20 €
De Marc du Lac
Rubrique(s) : Sciences, Techniques et Médecine | Hockey | Sports | Sports et passions | Équitation | Beaux livres | Nature | Nature et animaux

L'équitation camargue

- 24,40 €
De Bernard Roche, Marc Soulier
Rubrique(s) : Hockey | Sports | Sports et passions | Équitation | Nature

Le répertoire des manades de Camargue : 120 manades

-
De Gilles Arnaud, André Chamand, Thierry Chatel
Rubrique(s) : Chevaux

La Camargue des chevaux

- 39,50 €
De Henry Ausloos


Chevaux de Camargue

- 19,06 €
De Hans Silvester
73pages. in4. Broché.




Tags: camargue chevaux livre menuet cheval pages mort calendriers état danse allemande année jaquette auteur masson


Photos en rapport

Le cheval Camarguais se reconnaît à sa petite taille (de 1, 35 à 1, 50 m au garrot) et à sa robe gris clair à l âge adulte. Il vit en semi-liberté dans les marais été comme hiver. La race de cheval Camargue est une race protégée.
Le cheval Camarguais se reconnaît à sa petite taille (de 1, 35 à 1, 50 m au garrot) et à sa robe gris clair à l'âge adulte. Il vit en semi-liberté dans les marais été comme hiver. La race de cheval Camargue est une race protégée.
Rubrique : Cheval Camargue
La race bovine de Camargue est connue sous le nom de Taureau de Camargue. Il est élevée en mode semi-sauvage. Il porte une robe noire luisante et des cornes en forme de lyre. Ils ont défilé devant mon objectif pour notre plaisir.
La race bovine de Camargue est connue sous le nom de Taureau de Camargue. Il est élevée en mode semi-sauvage. Il porte une robe noire luisante et des cornes en forme de lyre. Ils ont défilé devant mon objectif pour notre plaisir.
Rubrique : Vache
10 avril 2017 : je suis au plan d eau au pied de mon village... un petit cheval blanc tient compagnie au cheval habituel.
10 avril 2017 : je suis au plan d'eau au pied de mon village... un petit cheval blanc tient compagnie au cheval habituel.
Rubrique : Cheval
Une image classique de la camargue aux saintes maries, un vent violent a sculpté le sable mais il ne perturbe pas ce groupe de randonneurs pour autant.
Une image classique de la camargue aux saintes maries, un vent violent a sculpté le sable mais il ne perturbe pas ce groupe de randonneurs pour autant.
Rubrique : Plage


Livre photo

Sous-Rubriques :
Livre Bd | Livre Chat | Livre Cheval | Livre Chien | Livre Cuisine |
Livre Informatique | Livre Jeunesse | Livre Manga | Livre Photo |
Livre Photoshop | Livre Poche | Livre Regime | Livre Roman | Livre Voyage |

Livres à partir du Buzz photo :
Livre Coucher soleil | Livre Fleur rose | Livre Montage photo | Livre Lituanie | Livre Chat europeen | Livre Mer | Livre Montagne | Livre Cheval | Livre France finistere | Livre Fleur tulipe |

CLASSEMENTS PHOTO
> Partager vos photos !
Nouveautés | Debutants
1024x768|1280x1024
1280x800|1440x900
Wallpaper Iphone
> Les + commentées
> Les + vues
> Les mieux notées
> Les favorites
> Groupes
> Albums photo
> Photos sur carte
> Photos au hasard
> Photos par couleur
> Noir et Blanc | HDR
> Photos sans com
> Photographes
> Classification
> Appareil photo
> Objectif photo


Présentation nouvle adhérent : hermes
Presentation premier jours
[Sondage] Pour le concours des photos de MAI et JUIN 2017
[Sondage] Vote du LOGO pour L’ÉTÉ 2017
Problème pour clic sur un des thèmes lors d'envoi de photos
Mais ou est Charly ?
Aucune utilisation (autre que privée) des images exposées sur le site n'est autorisée sans l'accord de l'auteur.
Toute image peut être retirée du site par simple demande de l'auteur.