Livre photo : Turnstiles Billy Joel
FOND ECRAN
FAVORITES
CONCOURS PHOTO
FORUM PHOTO
BLOG
CONTACT
  
  
  
  
Partager vos photos
Email Pass  OK
 
 Animaux
   Chien
   Chat
   Cheval
   Oiseau
   Papillon
   Insecte
   Animal Aquatique
   Autres Animaux
 Nature
   Fleur
   Rose
   Arbre
   Champignon
 Objet
   Voiture
   Moto
   Sport
 Fête
 Artistique
   Montage Photo
   Retouche Photo
 Voyage
France
   Paris
  Concours Photo | Concours Photo 2015
 
Détail sur le produit
Turnstiles

Turnstiles
Billy Joel

Prix: EUR 6,95 & éligible à la livraison gratuite pour les commandes de plus de EUR 25. Détails
ACHETER

Disponibilité: Habituellement expédié sous 24 h
Expédié et vendu par Amazon.fr

34 Disponible neuf ou d'occasion EUR 3,48

Moyenne des commentaires client:
(4 commentaires clients)

Description du produit

TURNSTILES

Liste des titres

  1. Say Goodbye To Hollywood
  2. Summer, Highland Falls
  3. All You Wanna Do Is Dance
  4. New York State Of Mind
  5. James
  6. Prelude - Angry Young Man
  7. I've Loved These Days
  8. Miami 2017

Détail sur le produit

  • Rang parmi les ventes Amazon: #89526 dans Musique
  • Marque: COLUMBIA
  • Publié le: 1998-11-03
  • Sorti le: 1999-01-04
  • Nombre de disques: 1
  • Formats: CD, Enregistrement original remasterisé, Import, Bonus
  • Langue d'origine: Anglais
  • Nombre d'articles: 1

Fonctions

  • Record Label: Cbs
  • Catalog#: 4911832
  • Country Of Release: NLD
  • Year Of Release: 2000

Révisions éditoriales

Amazon.fr
Sur ce classique de 1976, Billy Joel modère un peu sa colère, apportant des touches d'espoir et même de sentimentalité à sa musique. On retrouve cette attitude sur le cinglant "Angry Young Man" et le provocant "Say Goodbye to Hollywood". Mais ses ballades restent encore les meilleurs moments sur ce disque, depuis "New York State Of Mind" où on sent l'influence de Ray Charles, à l'introspectif "Summer, Highland Falls", en passant par le nostalgique "I've Loved These Days". Niveau paroles, "Miami 2017" doit autant au folk qu'au rock. Ces huit chansons semblent avoir un objectif thérapeutique pour Billy Joel : il semble à l'aise et trouver une certaine satisfaction à chercher de nouveaux thèmes de chansons au plus profond de lui-même. --Marc Greilsamer


Commentaires clients

Commentaires clients les plus utiles

3 internautes sur 3 ont trouvé ce commentaire utile.
5Son meilleur
Par Melomaniak
Il serait facile de réduire le travail de Billy Joel à quelques tubes mondiaux. Il serait facile de l'enfermer dans la bulle des Elton John, Jackson Browne et autres Boz Scaggs et, si il est vrai que la musique de Mr. Joel est fondamentalement américaine, elle sait receler de surprises que celle de ses condisciples effleurent à peine.

Ainsi, sur ce Turnstiles de 1976 - 4ème album de Billy et celui du retour vers ses racines New Yorkaises, retrouve-t-on pêle-mêle du rock progressif, du calypso, de jazz, de la pop, de la soul et du rock. Assez impressionnant et aussi éloigné que possible du rock-MTVisé de Uptown Girl ou des ballades marshmallow à la Honesty (pas qu'il y ait quoique ce soit de mal avec une ou l'autre chanson, notez bien).

Force est de constater que c'est quand il se met relativement en danger que Billy Joel atteint ses sommets et comme c'est justement sur ce Turnstiles qu'il essaye le plus de choses on tient, en toute logique, l'album le plus intéressant de toute sa discographie. De Say Goodbye to Hollywood (qui en toute logique, suivant les malheureuses expériences de son auteur sur la West Coast, ouvre l'album) à Miami 2017 (affreusement massacré quelques années plus tard par le bellâtre Richard Marx) qui le clôt, c'est 35 trop courtes minutes d'état de grâce qui nous sont ici offertes. Souvent douce-amère, la musique de Mr. Joel navigue librement dans tous les styles qu'il adopte tout en gardant, toujours - marque des artistes à identité forte -, une approche qui n'appartient qu'à son auteur. Si on imagine volontiers que les performances de Frank Sinatra n'étaient pas très éloignées de l'esprit de Billy quand il composât New York State of Mind ou qu'un Yes ou un Genesis n'ont pas été totalement étrangers au développement de la partie instrumentale d'Angry Young Man, c'est bel et bien Joel qui définit cette musique par sa voix inimitable et son immense talent de songwriter. Il est d'ailleurs assez bluffant de voir avec quelle facilité il s'adapte à tout et l'accommode si facilement à sa sauce.

En résumé, nous avons donc ici un album admirablement varié d'un artiste trop souvent perçu comme un simple pop singer mais qui - sur cet album et quelques autres - prouve qu'il va bien au-delà ce cette hâtive définition et s'affirme, en définitive, tout simplement comme l'un des plus grands compositeurs que les Amériques nous ont offertes depuis l'avènement de l'industrie discographie triomphante. Turnstiles est un trésor, ne laissez personne vous dire le contraire.

1 internautes sur 1 ont trouvé ce commentaire utile.
5Un état d'esprit new-yorkais
Par Blue Boy
Tout d'abord, ce quatrième album de Billy Joel, qui date de 1976, a ses hauts... et ses bas. Ses hauts sont les époustouflants SUMMER HIGHLAND FALLS, NEW YORK STATE OF MIND ou ALL YOU WANNA DO IS DANCE. Ses bas sont JAMES (attention à ne pas vous endormir) et les prétentieux MIAMI 2017 (bien mieux en version live de 1981) et ANGRY YOUNG MAN.

Ici, Billy Joel développe au garnd jour ses talents de songwriter, au point de paraitre justement prétentieux sur les deux titres mentionnées plus haut. Le style très urbain (voire exclusivement New-Yorkais) de l'album contraste énormément avec l'album précédent STREETLIFE SERENADE qui évoquait plus les grandes plaines de l'Ouest américain et la Californie.

On peut estimer que TURNSTILES (un jeu de mots sur changement de style et les tourniquets du métro new-yrkais) représente un tournant dans la carrière de Billy Joel. Alors que c'est son album qui aura le moins de succès (N° 126 dans les charts), c'est celui qui ouvrira la voie à ses albums best-sellers: THE STRANGER (1977), 52nd STREET (1978) et GLASS HOUSES (1980). Le style jazzy de TURNSTILES reviendra sur les deux albums suivants produits par Phil Ramone.

La première réelle consécration du talent de Billy Joel alors qu'il était encore peu connu du grand public fut la reprise de NEW YORK STATE OF MIND par les plus grands interprètes de l'époque, Barbra Streisand en tête.

Ainsi, malgré ses faiblesses, TURNSTILES impose le style Billy Joel qui fera recette un an plus tard seulement avec l'album THE STRANGER.

1 internautes sur 1 ont trouvé ce commentaire utile.
4A posseder.
Par Aliveagain
Si Billy joel me semble moins à l'aise sur le "Say Goodbye To Hollywood" (son chant parait moins maîtrisé) et plus simpliste sur le guilleret "All You Wanna Do Is Dance" il retrouve toute sa sensibilité dans le magnifique "Summer, Highland Falls" et l'incontournable "New York State Of Mind". Une mention particulière pour le superbe "James" (qui a rarement les honneurs des innombrables Best Of et autres Greatest Hits de l'artiste). L'album se clotûre par le puissant "Miami 2017" rajeuni par la remastérisation de cette édition

Voir tous les 4 commentaires clients...


Livre photo

Sous-Rubriques :
Livre Bd | Livre Chat | Livre Cheval | Livre Chien | Livre Cuisine |
Livre Informatique | Livre Jeunesse | Livre Manga | Livre Photo |
Livre Photoshop | Livre Poche | Livre Regime | Livre Roman | Livre Voyage |

Livres à partir du Buzz photo :
Livre Oiseau cygne tubercule | Livre Coucher soleil | Livre Chat europeen | Livre Givre | Livre Noel | Livre France cotes d armor | Livre Feuille | Livre Fleur rose | Livre Montage photo | Livre Cheval |

CLASSEMENTS PHOTO
> Votre photo ici
Nouveautés | Debutants
1024x768|1280x1024
1280x800|1440x900
Wallpaper Iphone
> Les + commentées
> Les + vues
> Les mieux notées
> Les favorites
> Groupes
> Albums photo
> Photos sur carte
> Photos au hasard
> Photos par couleur
> Noir et Blanc | HDR
> Photos sans com
> Photographes
> Classification
> Appareil photo
> Objectif photo


L'ouest du Sénégal : dans le village de Somone
Rencontres de D.MARSIM et NINIK en décembre 2016
[VOTE] Concours du forum novembre 2016 : LUMIERE
Jeu des photos liées
Bonjour à tout le monde
Concours du forum décembre 2016 : ART CULINAIRE !
Aucune utilisation (autre que privée) des images exposées sur le site n'est autorisée sans l'accord de l'auteur.
Toute image peut être retirée du site par simple demande de l'auteur.