Id :
Résolution désirée :
Long : Décaler Hor.
Haut : Décaler Ver.
Contraste (± 255) : Lumière (± 255) :
Travailler sur la photo en taille réelle
Inverser sens de lecture
Faire pivoter la photo (± 180°) :
Sans cadre Cadre
Pas effet Noir&Blanc Sépia  Nég
[?] Recommencer
<<<
Nicoledesplat : De nouveau, retour à Thoiry, les gnous. Les gnous sont plutôt sédentaires, sauf si la nourriture devient insuffisante, ils effectuent alors des migrations saisonnières importantes. Le gnou est actuellement en grave danger d'extinction. La femelle du gnou est encore appelée la "maroufle" et les petits sont des "gaous". Ici un gaou nait probablement en février (les naissances ont lieu généralement en février). Ils deviennent alors une proie facile pour les prédateurs, bien qu'ils soient capables de courir seulement trois minutes après leur naissance, sitôt débarrassés du placenta, celui ne craint rien, les prédateurs sont bien loin et bien enfermés, il grandira sûrement sans crainte.
Résolution d'origine : 1024 x 686.