Retour au site FEI
Forum pour photographes
Bienvenue sur le forum photo de la communauté de Fond-Ecran-Image.com
CHARTE DU FORUMSujets importants StatisticsStatistiques
FAQ FAQ   RechercherRechercher Lexique  Géolocalisation des membresMembresMembres   GroupesGroupes     CalendrierCalendrier  S'enregistrerS'enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Mon voyage en Albanie de Léna.



 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    FEI Index du Forum -> Forum voyage en Europe (hors France)
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
Léna
Léna sur FEI

MessageImprimer : 




Pour notre destination de l’été 2019, nous prenons encore la route de l’est euroPosté le: 14 Nov 2020 18:46 pm    Sujet du message: Mon voyage en Albanie de Léna.
Répondre en citant Signaler un problème sur ce message






Pour notre destination de l’été 2019, nous prenons encore la route de l’est européen. Nous partons à la découverte d’un pays secret qui ne s’est vraiment ouvert au tourisme que depuis une petite dizaine d’années. Ce pays auréolé de mystère, c’est l’Albanie.
Nous prenons le même itinéraire que l’an dernier avec la même circulation importante sur les autoroutes allemandes. A la nuit tombée, nous nous arrêtons à une cinquantaine de kilomètres de la frontière autrichienne sur l’aire de Samersberg, grande aire de repos avec station-service ouverte 24h/24. A côté de nous, des russes dorment dans leur voiture. Le lendemain, l’Autriche nous accueille avec une circulation plus fluide. Nous entrons en Hongrie en début d’après-midi. Des travaux sur le contournement de Budapest nous ralentissent avec une quatre voies rétrécie de moitié. Il nous faudra plus d’une heure pour dépasser la capitale hongroise. Plus bas, la sortie 91 pour Bugac est fermée. Nous prenons la sortie suivante. La route fortement ondulée sur une douzaine de kilomètres ne nous permet pas de dépasser les 50 km/h. Nous retrouvons la puszta avec un camping vide. Est-ce dû aux travaux ? Un peu plus tard, un camping-car italien nous tiendra compagnie.
Le lendemain, l’autoroute vers la Serbie est presque déserte. Nous changeons de pays sans attente après que le douanier hongrois ait contrôlé la caravane par curiosité. Du côté serbe, l’autoroute est peu fréquentée comme l’aire de repos où nous arrêtons pour midi. Nous contournons Belgrade pour prendre la nationale de Cacak. Nous arrivons dans la partie la plus accidentée du voyage. On retrouve aussi la même conduite hasardeuse. A la sortie d’Uzice, un camion nous dépasse en mode Schumacher malgré des travaux. Nous nous arrêtons au camping de Zlatibor pour la troisième fois. Quatre camping-cars roumains nous suivent. Des belges en camping-car sont nos voisins. C’est un couple de musiciens qui nous invitent pour la soirée. Un musicien serbe rencontré le matin les accompagne. Il a apporté une bonne bouteille d'alcool maison de 20 ans d’âge. Un groupe de jeunes s’approche. L’un d’eux, intéressé, nous rejoint. Son regard est hypnotisé par la guitare qui change de main à son étonnement. Véritablement habité par la musique, il nous offre quelques facettes de son talent naturellement suivis d’applaudissements. Timide et gêné, il nous quitte après nous avoir serré chaleureusement la main. Un beau moment !
Le lendemain matin, nous échangeons nos mails avec nos voisins qui vont en Bosnie. Ils nous disent qu’ils aimeraient visiter Albanie mais les compagnies belges n’assurent pas ce pays ! Nous sommes étonnés ! Nous reprenons la route du Monténégro. Avant Nova Varos , deux voitures qui nous doublent s’accrochent. Le plus drôle dans l’affaire, si l’on peut dire, c’est que la seconde voiture était …une auto-école ! Il y a une belle attente à la frontière serbe et un incompréhensible bouchon à celle du Monténégro. La circulation est plus difficile que l’an dernier sur ce tronçon sinueux et plein de relief. A Podgorica, nous prenons la direction de Tuzi. Le lac de Skhoder s’étale sur notre droite et nous roulons dans un univers minéral. La frontière s’annonce dans un décor de carte postale. Nous attendons dans une file composée d’albanais à l’ exception de deux voitures allemandes. En sens inverse, deux voitures tchèques, un Toyata Prévia déco hippie immatriculé en Estonie, un camping-car allemand et deux voitures italiennes entrent au Monténégro. Il nous faudra trois quart d’heure pour changer de pays. La route qui mène à Skhoder est impeccable, large avec des bandes d’arrêt d’urgence. Un piéton nous fait un signe amical. Le nombre de maisons neuves et colorées nous étonnent ainsi que le nombre de restaurants, d’hôtels et de station de lavage design. On se croirait dans un décor d’Amérique avec la montagne en arrière-plan. Une belle façon d’accueillir le touriste ! Cette route équipée de nombreux giratoires nous donne l’impression de rentrer dans un pays neuf ! Il est vrai que l’Albanie n’a pas de passé touristique. Tout cela a été créé en peu de temps ! Il semble qu’ici on comprend l’importance du tourisme ! On ne lésine pas sur les moyens ! On est loin de notre entrée en Bulgarie ! Et nous ne sommes au bout de nos surprises !
En arrivant sur Skhoder, nous trouvons davantage de circulation. Nous prenons la direction Tirana par une large rue ombragée. Une impression d’Orient avec de nombreux vélos de tous âges ! A la sortie de la ville, la citadelle de Rozafa domine le fleuve et le camping Legjenda où nous allons nous poser pour quelques jours. Il se situe sur la droite de la route de Tirana. L’accueil se fait en anglais. Il nous en coûtera 19,50 euros la nuit avec l’accès à la piscine. Il est plein aux deux tiers. Nous nous plaçons prés d’un camping-car slovène. Deux toiles de tentes polonaises s’installent sur notre droite. Nous trouvons des allemands en camions aménagés pour le hors-piste, quelques polonais et italiens en toile de tente. Ce soir, nous sommes les seuls français et la seule caravane. Arrivent ensuite un camping-car allemand et une autre voiture polonaise. Dans le soir qui tombe, l’appel du muezzin nous rappelle que nous sommes dans un pays à majorité musulmane. Nous goûtons notre première soirée orientale dans le soir empli de musique.
















Retour haut de page
Hors Ligne Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Domi
Domi sur FEI

MessageImprimer : Sympa le début du voyage, point de vue à côté du camping, vous y avez grimpé ? Tu prends dPosté le: 15 Nov 2020 09:04 am    Sujet du message: Re : Mon voyage en Albanie de Léna.
Répondre en citant Signaler un problème sur ce message

Sympa le début du voyage, point de vue à côté du camping, vous y avez grimpé ? Tu prends des notes tout le voyage pour donner autant de détails ? C'est super.
Retour haut de page
Hors Ligne Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Perronnet Catherine
Perronnet Catherine sur FEI

Super Grand Orateur
Genre : Genre :Féminin
Age: 70
Lieu: PESSAC FRANCE
Inscrit le: 03 Oct 2011
Messages: 9025
Automne
Parc Du Mussonville Be 768 Gles
nikon coolpix p510
35 comm. J-7 (9.02/j)
Ses 14092 photos favorites
19572.24 FEI

MessageImprimer : Bonjour Léna, j'admire toujours autant la précision des détails dans votre description desPosté le: 15 Nov 2020 10:55 am    Sujet du message: Re : Mon voyage en Albanie de Léna.
Répondre en citant Signaler un problème sur ce message

Bonjour Léna, j'admire toujours autant la précision des détails dans votre description des voyages! On a vraiment l'impression de refaire le trajet avec vous! applaudissement applaudissement Ce camping agréable me paraît sortir de l'ordinaire avec sa jolie piscine et son kiosque coquet, le coin de verdure ombragé pour les repas, ainsi que les ruines d'un château, apparemment, sur la petite colline proche. Merci pour ce début et à bientôt pour la suite.

_________________

"Les jours sont des fruits et notre rôle est de les manger, de les goûter doucement ou voracement selon notre nature propre, de profiter de tout ce qu'ils contiennent, d'en faire notre chair spirituelle et notre âme, de vivre" Jean Giono
Retour haut de page
Hors Ligne Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Didi
Didi sur FEI

MessageImprimer : :clic:  :aimer: encore un excellent reportage détaillé et de jolies photos, un beau campinPosté le: 19 Nov 2020 02:24 am    Sujet du message: Re : Mon voyage en Albanie de Léna.
Répondre en citant Signaler un problème sur ce message

photo aimer encore un excellent reportage détaillé et de jolies photos, un beau camping nature et un bel espace vert , c est un bon début ,à bientôt les amoureux. aimer

_________________
Dernière mise à jour sur son blog : Venez visiter Didi cet automne SVP MERCI
hello je suis québécoise en Mauricie au Canada.
mariée. maman et grand-maman,j aime bien ce forum et ses abonnés-es, merci.
////////////////////////////////////////







Les gens immatures déprécient ce qu’ils ne peuvent comprendre– 
George Sand

Mettez-vous toujours à la place de l’autre. Renoncez un temps à vos opinions, à vos jugements afin de le comprendre. Bien des conflits peuvent ainsi être évités.
– Dalaï Lama

Il faut beaucoup de temps et d’expérience pour comprendre que le seul moyen d’être respecté est d’être soi-même, c’est-à-dire d’avoir le courage de ne pas se travestir.
Jean Dutourd
Retour haut de page
Hors Ligne Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Léna
Léna sur FEI

MessageImprimer : Bonjour Domi, ceci est une entrée en matière. Pour ce qui est de la citadelle dominant le Posté le: 21 Nov 2020 15:19 pm    Sujet du message: Re : Mon voyage en Albanie de Léna.
Répondre en citant Signaler un problème sur ce message

Bonjour Domi, ceci est une entrée en matière. Pour ce qui est de la citadelle dominant le camping nous mettrons des photos bientôt. Naturellement chaque soir, nous faisons un compte - rendu de la journée et Gérard prend des notes sinon ce serait impossible de se souvenir du moindre détail.
Merci Domi de ta visite.
Bonjour Cathy, chaque soir nous écrivons les points forts de la journée ce qui nous permet de faire vivre les petits détails.
Merci Cathy de ta visite.
Bonjour Didi, ce n'est qu'un petit début, beaucoup de photos et d'anecdotes vont suivre.
Merci Didi de ta visite.
Retour haut de page
Hors Ligne Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Léna
Léna sur FEI

MessageImprimer : 










Nous sommes réveillés par le soleil qui annonce une belle journée poPosté le: 21 Nov 2020 15:41 pm    Sujet du message: Re : Mon voyage en Albanie de Léna.
Répondre en citant Signaler un problème sur ce message












Nous sommes réveillés par le soleil qui annonce une belle journée pour la visite de Skhoder .
L’Albanie que nous découvrons aujourd’hui semble avoir tourné le dos à son passé si tourmenté. La ville est plus qu’animée dans le matin oriental. Ce qui surprend en arrivant à Skhoder, c’est la circulation importante et la couleur omniprésente. Ce qui étonne aussi dans une ville de 85 mille habitants, c’est l’absence de feux tricolores. Autre curiosité, les plaques minéralogiques sont identiques aux plaques françaises !
C’est avec une circulation anarchique de voitures mal garées et de vélos indisciplinés que nous rejoignons le centre-ville. Ici, la notion de petit commerce a encore toute son importance même si de superbes magasins s’implantent ici ou là. Les marchandises débordent sur les trottoirs. La vie dans toute sa superbe étale sa joie. Nous sommes surpris de croiser autant d’oiseaux en cage qui apportent encore de la musique au brouhaha ambiant. On sent toute l’épaisseur de la vie. On tourne pour se repérer et nous retrouvons le petit centre ancien photographié l’an dernier lors de notre brève incursion en Albanie. Après le rond-point du théâtre, nous trouvons un petit parking payant en plein air dans la première rue à droite. Nous changeons de l’argent aux abords de la mosquée blanche reconstruite dans les années 90. Après la période sombre, tous ces édifices ont retrouvé leur place. Mosquées et églises cohabitent en parfaite harmonie. La religion n’a jamais été un pilier de l’identité albanaise. Cette identité est fondée sur la langue. On peut voir dans l’Albanie contemporaine un exemple de tolérance religieuse. Le pays comprend 70% de musulmans dont 20% de bektashis, 20% d’orthodoxes et 10% de catholiques. Les bektashis prônent un islam modéré ni chiite et encore moins sunnite. Pour les bektashis, le centre de tout c’est Dieu. Pas de mosquée ni de minaret, ni de prière cinq fois par jour, ni de pèlerinage à la Mecque. On se rassemble entre hommes et femmes dans un simple bâtiment en se mettant en cercle pour regarder les autres en face. C’est dans cet islam très modéré que l’on croise les derviches tourneurs qui relient la terre et le ciel dans une danse étrange. Dans le passé, la religion musulmane gagna de l’importance à cause des multiples divisions entre chrétiens et orthodoxes. Bien souvent, on devenait aussi musulman pour éviter de payer l’impôt ! Comme quoi les croyances peuvent tenir à peu de choses ! Ici la religion est très modérée et les mariages intercommunautaires ne sont pas rares. L’Albanie n’a pas connu la guerre des Balkans ni celle du Kosovo et n’a jamais souffert de divisions ethniques. Est-ce la fermeture des lieux de culte en 1967 qui a rendu la société indifférente aux influences religieuses ? Petite anecdote : après l’attentat de Charlie Hebdo, le premier ministre albanais suivi d’une délégation gouvernementale fit le déplacement à Paris pour marquer sa solidarité et sa fraternité envers le peuple français. Comme exemple d’harmonie religieuse à sauvegarder, la présence à ses côtés de représentants des quatre religions fut très remarquée et très appréciée !
















































Nous partons à la découverte du petit centre ancien très agréable. Tout est restauré ou en passe de l’être. La couleur et la musique permettent de voir les choses du bon côté. L’église catholique côtoie la mosquée sous le regard des joueurs de dominos, image que nous rencontreront souvent durant ce voyage. Plus loin, s’élève la statue de la plus célèbre des albanaises : mère Teresa ! Née en 1910 à Skopje à l’époque de la grande Albanie, elle passa sa vie en Inde. Elle reçut le prix Nobel de la Paix en 1979. A sa mort, le gouvernement indien déclara un jour de deuil et lui offrit des funérailles nationales. L’aéroport international de Tirana s’appelle Mère Teresa.


Photos Albanie

Mosquée de Skhoder- Albanie

















































































































En bas de la rue piétonne, nous choisissons une terrasse à l’ombre pour nous protéger des 32 degrés. C’est très bon et peu cher comme on s’en doutait : 7 euros pour deux, boissons comprises ! Nous nous rendons ensuite dans le très intéressant musée Marubi. Ici est exposée la collection impressionnante d’un peintre italien devenu photographe qui a fixé pour l’éternité l’Albanie de la fin du 19ème siècle et du début du 20 ème. C’est un témoin historique incontestable.
L’après-midi, les rues sont beaucoup plus calmes. Le parking nous coûte un euro cinquante pour environ cinq heures. Nous faisons un détour pour revoir le marché de l’an dernier et nous quittons Skhoder en photographiant une dernière mosquée.





































Nous prenons la route de Tirana escortés de bâtiments commerciaux et industriels semblables à ce que l’on trouve dans l’hexagone. La ville s’étend indéfiniment. Nous croisons des femmes en costume traditionnel noir et blanc dans la plaine de Lezhe. L’endroit que je cherche n’est pas indiqué sur la nationale et Léna se demande où je vais. Le panneau pour le village de Blinisht est placé près de la petite intersection. Je tourne sur la gauche dans une route de campagne où le billard a laissé place à un goudron plus ondulé. Plus loin, à une intersection, il y a quelques panneaux et ce que je cherche est indiqué. Léna pense que je vais au monastère. A hauteur de Trojan, un panneau indique" Mrizi i Zanave " sur la gauche. Au bout d’un kilomètre parmi de beaux paysages, je tourne sur la droite. On est arrivé mais où se demande Léna ! Ca n’a pas l’air d’un monastère ! Je me gare vers le haut à l’ombre d’une imposante treille. J’adore la tête de Léna en montant l’escalier. Le suspens est entier. Arrivés à la réception, léna comprend que nous sommes dans un restaurant celui des frères Prenga, certainement le plus connu d’Albanie. C’est l’heure creuse et les patrons sont là. Ils parlent un peu français et nous offrent un verre de bienvenue. Nous sommes samedi et j’avais peur qu’il n’y ait plus de place pour le lendemain ! On ouvre le livre de réservation qui est bien rempli mais on nous dit que ça ira !» Venez vers 11h 30 « ! Belle surprise, Léna ! Mais l’Albanie est pleine de surprises !






Ceci est une entrée ! Le reste de la surprise est pour demain.
Nous rentrons à 19h30 au camping après avoir pris quelques photos des environs. Le camping-car slovène est remplacé par un couple d’Estoniens en caravane. Le vent du soir apporte un peu de fraîcheur.

























Photos Bateau Barque

Les environs de Skhoder -Albanie
Retour haut de page
Hors Ligne Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Perronnet Catherine
Perronnet Catherine sur FEI

Super Grand Orateur
Genre : Genre :Féminin
Age: 70
Lieu: PESSAC FRANCE
Inscrit le: 03 Oct 2011
Messages: 9025
Automne
Parc Du Mussonville Be 768 Gles
nikon coolpix p510
35 comm. J-7 (9.02/j)
Ses 14092 photos favorites
19572.24 FEI

MessageImprimer : Bonsoir Léna, quelle agréable visite et découverte que celles de Skhoder qui est une villePosté le: 21 Nov 2020 22:31 pm    Sujet du message: Re : Mon voyage en Albanie de Léna.
Répondre en citant Signaler un problème sur ce message

Bonsoir Léna, quelle agréable visite et découverte que celles de Skhoder qui est une ville colorée, animée et très vivante, en effet!
Une des mosquées est très élégante et le prix du repas défie toute concurrence!!!
Gérard a eu une délicate attention dont nous saurons davantage de choses la prochaine foi, j'espère.....😉
Bonne nuit et à bientôt.

_________________

"Les jours sont des fruits et notre rôle est de les manger, de les goûter doucement ou voracement selon notre nature propre, de profiter de tout ce qu'ils contiennent, d'en faire notre chair spirituelle et notre âme, de vivre" Jean Giono
Retour haut de page
Hors Ligne Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Léna
Léna sur FEI

MessageImprimer : Bonjour Cathy, voici la suite de la surprise  :wink: .
Merci Cathy de ton passage.Posté le: 29 Nov 2020 16:08 pm    Sujet du message: Re : Mon voyage en Albanie de Léna.
Répondre en citant Signaler un problème sur ce message

Bonjour Cathy, voici la suite de la surprise Wink .
Merci Cathy de ton passage.
Retour haut de page
Hors Ligne Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Léna
Léna sur FEI

MessageImprimer : 


Ce matin, le ciel est un peu voilé. Nous prenons quelques photos du camping et du rePosté le: 29 Nov 2020 16:21 pm    Sujet du message: Re : Mon voyage en Albanie de Léna.
Répondre en citant Signaler un problème sur ce message




Ce matin, le ciel est un peu voilé. Nous prenons quelques photos du camping et du restaurant voisin.





















Le ciel s’éclaircit sur la route de Lezhe. Nous remarquons que les magasins sont ouverts le dimanche. Nous arrivons au restaurant Mrizi i Zanave qui signifie « L’ombre des fées » un peu avant midi. Notre table est réservée dans la salle en prolongement de l’entrée. On nous apporte les mêmes cocktails que ceux de la veille avant de nous demander quand nous voulons manger. Ensuite, défile une véritable farandole de petits plats composés de choses raffinées. Nous ne les avons pas comptés mais je vous assure qu’ils étaient nombreux ! Tous les produits viennent de la propriété et des environs immédiats. Une cuisine naturelle et bio. Il n’y a pas de poisson, la mer est trop loin. Le pain est fait sur place. Une formule qui semble faire recette vu le nombre de clients. Il n’y a qu’un menu unique avec la possibilité de choisir sa viande. Quelle profusion de plats ! On retrouve les vrais parfums d’antan avec une présentation « nouvelle cuisine ». Apparemment, le bouche à oreille est la meilleure publicité! Même le touriste arrive à dénicher l’endroit ! Et ça n’en finit plus d’arriver comme une chaine qui ne veut pas s’arrêter. Ici la devise semble être « on sert tant qu’il y a des clients « ! Et le service est aimable et le personnel aux petits soins ! Quelle organisation pour gérer une telle ruche ! L’un des serveurs, Antonio, étudiant en biologie ayant encore deux années avant son master, nous proposent d’attendre un peu pour nous faire visiter la ferme. Ce qui nous permet de regarder vivre et s’agiter ce restaurant albanais avec un contentement non dissimulé. Pour les anniversaires, les musiciens qui n’ont pas cessé de jouer depuis notre arrivée nous régalent d’un morceau internationalement connu en même temps que l’on apporte le gâteau. Belle ambiance et Léna est aux anges.




























La ferme est une sorte de laboratoire où tout un personnel en blouse blanche s’agite dans un respect d’hygiène conforme aux normes de Bruxelles. On y voit de grandes bonbonnes où macère du vin de noix et du miel aromatisé aux pommes de pins. Une véritable petite entreprise créée en 2010 qui vole sur les ailes du succès! Vraiment un moment inoubliable ! Qui aurait pensé qu’un tel restaurant puisse exister en Albanie ! Nous ne paierons que 30 euros pour deux avec du vin de la propriété qui se défend bien. Le domaine comprend aussi un hôtel d’une dizaine de chambres qui permet d’apprécier longuement cet endroit magnifique ! Ici, nous ne sommes qu’à une quarantaine de kilomètres de l’aéroport de Tirana ! Pourquoi ne pas profiter de cette belle campagne albanaise en choisissant un séjour dans cet endroit ? Il suffit de prendre un des deux vols Paris-Tirana hebdomadaire d’une durée 2 heures trente avec location de voiture pour découvrir ce petit coin d’Albanie et le nord du pays. Une autre façon d’entrouvrir une porte sur ce pays qui a tant à offrir !

























































Nous quittons ce morceau de paradis en descendant jusqu’à Lezhe par une petite route de campagne fort agréable. Le temps se couvre un peu ce qui donne à la ville un costume de grisaille qui ne plaide pas en sa faveur. Les gens reviennent de la côte, tout le monde en même temps, à cause du mauvais temps qui s’annonce. La nationale de Dürres bouchonne sur des kilomètres. La police fait la circulation. Le vent commence à souffler en rafales. Nous apercevons une salle des fêtes de style « roccoco-bling-bling », immense gâteau d’anniversaire tout droit sorti d’une série américaine. Nous faisons demi-tour devant le temps peu engageant. Les policiers verbalisent les pressés mais il y a toujours des hardis qui dépassent. Après Lezhe, la circulation est plus fluide. Le ciel noircit. Il n’est que 18 heures 30 ! L’orage éclate quelques kilomètres avant le camping. Il pleut des cordes, musique beaucoup moins harmonieuse que celle de ce midi. Un marais se forme sur la pelouse du camping ! On attend que ça se calme ! Au bout d’un moment, malgré une pluie dense, nous envisageons la traversée de cette marée inattendue. Nous sommes noyés comme des soupes! L’électricité est coupée et la pluie infernale joue sa partition lancinante sur le toit de la caravane. Après le paradis, voici l’enfer ! Mais la meilleure façon de l’oublier, c’est de penser au paradis ! Et demain sera un autre jour !

Retour haut de page
Hors Ligne Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Perronnet Catherine
Perronnet Catherine sur FEI

Super Grand Orateur
Genre : Genre :Féminin
Age: 70
Lieu: PESSAC FRANCE
Inscrit le: 03 Oct 2011
Messages: 9025
Automne
Parc Du Mussonville Be 768 Gles
nikon coolpix p510
35 comm. J-7 (9.02/j)
Ses 14092 photos favorites
19572.24 FEI

MessageImprimer : Waouh! moi qui adore les bons restaurants, qui chez nous sont tous très chers!! Je suis blPosté le: 30 Nov 2020 18:29 pm    Sujet du message: Re : Mon voyage en Albanie de Léna.
Répondre en citant Signaler un problème sur ce message

Waouh! moi qui adore les bons restaurants, qui chez nous sont tous très chers!! Je suis bluffée par cette découverte! Que des bons points: j'ai noté la variété et la belle présentation colorée des plats, tous typiques du pays, la vue superbe, les nappes blanches en tissu, la vaisselle sobre et le prix à tomber par terre!!! Le fait qu'ils aient toute la matière première sur place aide à faire baisser les prix bien sûr, mais il y a quand même un nombre important d'employés qu'il faut bien payer! Nous n'avons pas d'équivalent chez nous même si la plupart des grands chefs ont leur propre potager: ils ne le répercutent pas sur les prix.....Wink
C'est sûr que servir du poisson si loin de la mer ne serait pas une bonne idée.
Vous avez bien fait d'en profiter! Et le séjour à l'hôtel est une idée que je retiens.....
Par contre, quel contraste avec l'arrivée au camping sous les trombes d'eau!!! Comme tu dis, cela permet d'apprécier encore davantage le bon moment passé au "paradis"! Wink
Merci pour cette découverte géniale! Bonne soirée et à bientôt.

_________________

"Les jours sont des fruits et notre rôle est de les manger, de les goûter doucement ou voracement selon notre nature propre, de profiter de tout ce qu'ils contiennent, d'en faire notre chair spirituelle et notre âme, de vivre" Jean Giono
Retour haut de page
Hors Ligne Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet
Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com Partager vos photos | Nouveautés | Photos favorites | Groupe Photo | Album Photo | Concours Photo | Forum | Blog | Fond ecran Iphone | Buzz Photo | HD Wallpapers | Contact | Plan du site
Crazy BuBBle Sort