+ Vues | + Not
+ Com | + App
Publié le 19/03/10
Vue 1609 fois

Titre similaire
L enfant 106
Le sac l enfant
Enfant
L enfant
L enfant a la fontaine
La mere et l enfant
Enfant au ponton web

Photo similaire
Com similaire
Photo proche
Rubrique liée
Perou
Contre Jour
Nepal
Nuage
Montage Photo

Forum Photo
> Burkina faso un pays pour les passionnés de voyage
> L'enfant et l'escargot
> Prendre des photos d'enfant
> La plus belle conquête de l'enfant ...
> Elle attend... notre enfant !

C
C
C
C
C
C
C
C
C
C

L enfant Burkina Faso



L'auteur 'Clericus' (Id 111492 ) : Quel avenir pour ce petit enfant gardien de son soukala ?
Pas d'écuelle, pas de soupe. Pas de livre, pas de lit.
L'espoir n'est même plus accroché au clou de son destin Combien d'années damnées faudra t'-il encore pour que misère ne devienne que pauvreté ?
Lien : Http://www.banfora.com



Burkina faso l enfant
Cacher Infos
POSTER SUR UN FORUM PHPBB AJOUTER SUR UNE PAGE HTML
Groupe Album ENVOYER PAR MAIL Envoyer vos photos
<< Photo précédente<< Photo précédente même auteur Photo suivante même auteur >> Photo suivante >>
Adapter à la résolution de votre écran Wallpaper Iphone (320x480)
 
 
 
 
 
EXIF : Fabricant: Pentax | Modèle: Pentax IST DL | Objectif: Pentax Smc DA 18-55mm F/3.5-5.6 AL
Ouverture: f/6.7 | Vitesse: 1/90 s | ISO: 200 | Focale: 55 mm (eq. 82 mm)| Mesure: Multi-segment (5)
Prog. expo.: Priorité ouverture (2) | Correction: 0 EV | Flash: Non (16) | Date: 23/06/2007 17:01:23
Visualiser la carte en grand
et les photos proches.


Photo dans 3 Album(s) favoris : Candy, Ghislain, Labrume ont aussi apprécié...

Photo dans les Albums : Afrique Authentique.
L enfant: 10 Avis de membre | Très bien (4.3/5) | 6 Avis de visiteur
Ajouter votre commentaire
Votre pseudo 
 
 Lien
S'identifier
                      
J'aime *



* = Champ oblig.
Suggestions

                      

Commentaires

> Par Clericus >Répondre 10 oct. 2010
Voilà la fête vient de se terminer (01h00 pour toi ce dimanche !!!.) j'ai encore un peu de gaz oil dans le groupe pour te dire que notre journée fut extraordinaire, pleine de bravos, de bruit, de rire et à la fin... j'ai croulé sous les questions, les pourquoi.
Je devrais être habituée et pourtant je suis toujours surprise. Je suis H. S et heureuse.
Il fait tiède et chaud. J'aurais bien bu une bière bien fraîche... Hélas il n'y a que bière tiède. Ce sera pour une autre fois. Je reviens vers vous lundi avec un peu de texte pour TOUS VOUS REMERCIER.
 
> Par Mamyrasta [G] [P] [C] [B] [F] >Répondre 08 oct. 2010
Bonne journée, Clericus et j'espère que nos humbles photos pourront apporter un peu de joie à cet enfant ! DIS A TOUS CES GENS combien je les aime !
Bravo et biz pour ton projet et ta volonté !!!
 
> L'auteur Clericus parle [G] [P] [C] [F] >Répondre 26 sept. 2010
Bien vu. Tout à fait d'accord.
Je viens de tirer son image sur papier je vais la remettre à sa mère, puisque je retourne en brousse pour au moins 15 jours. Adieu confort, eau courante, électricité, adieu FEI et vous tous . Mais ce n'est qu'un au revoir
 
> L'auteur Clericus parle [G] [P] [C] [F] >Répondre 25 sept. 2010
Avant c'était différent. La société de consommation qui consomme d'abord les gens les oblige à consommer, à s'agiter tandis que la télévision donne des cours de violence aux téléspectateurs cultivés et aux analphabètes. La télé exhibe l'obscène débauche de la fête même sportive), de la consommation et enseigne, en même temps, l'art de s'ouvrir un chemin par les armes, par la violence, la trahison, par le crime et le meurtre. Les droits de l'homme ne sont que des droits de voler, de violer et de mourir. Marcher dans les rues des grandes villes devient de plus en plus une activité à haut risque. La ville comme prison, celui qui n'est pas prisonnier de la nécessité est prisonnier de la peur. Celui qui possède, vit enfermé dans des forteresses de la sécurité, avec clôtures, grilles, portes blindées, verrous, alarmes, caméras, gardiens, vigiles en uniforme équipés de talkies-walkies, d'armes. Les grands immeubles, les ensembles résidentiels chics sont les châteaux féodaux de l'électronique.
 
> Par Labrume [G] [P] [C] [F] >Répondre 25 sept. 2010
J'aime bien cet enfant au bord de la lumière.
Il semble regarder au loin, vers la lumière, vers l'espoir.
 
 > L'auteur Clericus parle [G] [P] [C] [F] >Répondre
25 sept. 2010
 
Je suis revenue dans ce soukala. L'enfant "garadien" se porte comme un charme et s'amuse aujourd'hui à garder les troupeaux de chèvres du village.
 
 > Par Labrume [G] [P] [C] [F] >Répondre
25 sept. 2010
 
Il est heureux et se porte comme un charme. Tout est bien. Le bonheur ce n'est pas "nos richesses matériels". Il est en chacun de nous. En voici bien la preuve.
 
> Par Ghislain [G] [P] [C] [F] >Répondre 25 sept. 2010
Des années damnées avant d'atteindre enfin la pauvreté ? Pas sûr. Comment vivions nous il y a 10. 000 ans ? Comme eux. Il ne faut pas nécessairement se référer à nos standards de vie. Le XXI siècle nous apporte-t-il tant de bienfaits ?... Finalement nous dépérissons en maison de repos, dans la souffrance morale et physique, après une "vaine agitation". Ceci dit, c'est une excellente vue digne des plus grands maîtres de la photo. Bravo
 
> Par Golondrina [G] [P] [C] [F] >Répondre 24 mars 2010
Une photo et des commentaires "choc" qui ne peuvent laisser insensible Pas besoin de commentaires devant ce ventre gonflé par la malnutrition ! Merci de cet image, au cas où il nous prend parfois d'oublier...
 
> Par Candy [G] [P] [C] [F] >Répondre 21 mars 2010
Bonjour, une image qui secoue un peu ! Que deviendra cet enfant ? Et dans combien de pays malheureusement nous retrouvons cela !!!
 
 > Par Clericus >Répondre
22 mars 2010
 
Une image pour comprendre et partager.
Sur quelque 240 millions d'enfants de 5 à 17 ans travaillant souvent sans salaire, dans des conditions difficiles ou dangereuses, plus de 70 millions sont africains !
Et comme le compteur infernal tourne toujours, toutes les six secondes la victime est un enfant de moins de dix ans. Ainsi, pendant que tu lis aimablement mon message 3 enfants sont morts de faim. Les uns mangent, les autres regardent.
Ainsi naissent les révolutions.
 
> Par Lumixane [G] [P] [C] [F] >Répondre 20 mars 2010
Je rapproche le soukala de l'enfant puisque tu nous l'avais annoncé... Merci de ce très beau reportage sur ton pays. Cette image est forcément très parlante.
Soukala
 
 > Par Clericus >Répondre
22 mars 2010
 
Lorsque j'étais dans le village, j'observais, le chien jaune à mes côtés, le quotidien de cette famille. J'étais triste et heureuse en même temps car j'ai su que j'aurais toujours devant moi une tâche à accomplir qui m'obligera à un effort et de préférence que je ne puisse la remplir seule.
Soukala
 
> Par Tsouret [G] [P] [C] [F] >Répondre 20 mars 2010
La photo est magnifique et le texte réaliste ce qui génère un certain malaise entre la beauté de ce cliché et le devenir de cet enfant et à travers lui de l'Afrique en général. Peut être un vieil adage est il la clé du problème "Aide toi le ciel t'aidera" même si à lui seul il ne peut suffire.
 
 > Par Clericus >Répondre
22 mars 2010
 
Comme vous avez raison. Comme vous avez raison. Trop d'aides, trop de subventions tuent... Aides et subventions. Pire cela devient une rente perverse. Il faudrait, premier pas, que les riches de pays pauvres cessent de détourner l'argent des pauvres de pays riches...
On arriverait peut-être, enfin, à lui construire une école.
 
> Par Julicarm [G] [P] [C] [F] >Répondre 20 mars 2010
Une bien triste ouverture sur ce monde explosé... Trop de différences en sa surface, trop d'impensable...
Larmes de rage et de colère de ne pouvoir pas faire grand chose, merci pour eux .
 
 > Par Clericus >Répondre
22 mars 2010
 
Toute chose a sa musique. Je suis heureux que mon image provoque en toi larmes de rage et de colère. C'est la belle preuve que tu t'intéresses à l'existence des autres et que tu sais poser des limites à tes certitudes.
 
> Par Dom. [G] [P] [C] [F] >Répondre 20 mars 2010
Ta photo et le commentaire font méditer, c'est sur... Mais je ne sais quoi écrire, quoi faire pour changer cela...
 
 > Par Clericus >Répondre
22 mars 2010
 
L'essentiel est déjà de prendre conscience que notre monde est fait de mondes parfois bien éloignés de ce que l'on peut s'imaginer. L'essentiel ? C'est de savoir quitter les situations que l'on croit sûres, de savoir ressentir une émotion forte qui peut te bouleverser et demeurer en toi. Longtemps. Un jour, peut-être, feras-tu quelque chose pour que ça change. Alors ce sera Bien.
 
Avis de membres : 10 | Moyenne des membres : Très bien (4.30/5)
> Soyez le premier à ajouter cette photo à un groupe.

Français - English - Español - Coloriage L enfant
Toute utilisation autre que strictement privée
(exposition sur un blog ou site perso, utilisation dans un design de site Web, tirage papier pour publication, insertion dans un PPS ou vidéo publié sur internet...)
des photos exposées sur le site FEI est strictement interdite sans l'accord de l'auteur.
Retour haut de page | Recevez les fonds d'écran par mail | Contact | Plan du site | Battle de mots entre amis